Abattre les murs - Dépasser les frontières
Avançons sans limite – La seule est en nous

FONDS SOCIAL B’LAO

ÉDUCATION À VIE

C'est la révolution essentielle pour relancer l'éducation à vie, partout dans le monde.

 

 

Mr Phu Tran Van
Phu TRAN VAN
Président fondateur du Groupe Corèle International
et du Fonds Social B’Lao.

La performance économique s’ancre dans la performance sociale

«Le Fonds social B'Lao a été créé en France, en janvier 2017, comme une étape, marquante, de responsabilité sociale où l’entreprise est gouvernée par ceux qui la construisent. Le Fonds soutient et développe l’éducation à vie qui transmet la valeur de vie à laquelle il croit: Abattre les murs - Dépasser les frontières. Je suis convaincu, pour l’avoir vécu, que la performance sociale, développée par un système de valeurs opérant et exigeant, déclinant cette valeur de base, est à l’origine de la performance économique et que ces deux performances se nourrissent l’une l’autre en étant les deux forces complémentaires d’une même ambition.

Bon nombre d’entreprises souffrent de ne pas reconnaître en leur sein le potentiel de leurs membres, et de ne pas y bâtir un système de valeurs. Nous avons donc développé dans notre entreprise un modèle inédit de formation continue sur le système d'organisation et de gouvernement, directement inspiré par notre propre système de valeurs, qui se renforce continuellement. Cette organisation valorise la contribution des membres – mot que je préfère à “salarié” ou, en pire, "employé" et qui exprime l’appartenance, la contribution active et le partage - l’évolution de chacun dans notre groupe, jusqu'au sommet, ne souffre d'aucune barrière, sauf de lui-même »

Lifetime education

Le Fonds B’Lao, un modèle unique

La gouvernance et la structuration, avant-gardistes, du Fonds social B’Lao suppriment la séparation entre le capital et le travail: c'est le "capitalisme social".

De l’ancien nom de Bao Loc – la ville où résident les parents du fondateur, qui étaient des enseignants et qui souhaitent qu'il s'engage dans l'éducation à vie, – le Fonds de dotation B’Lao va devenir en 2018 l’actionnaire de référence du groupe B’Lao et donc du groupe Corèle international. Il les contrôlera juridiquement et guidera leur développement, sur la base des valeurs qu’il soutient et qu'il fait transmettre par l'éducation à vie, assumant ainsi sa responsabilité sociale.

Son conseil d’administration -14 membres: parité parfaite hommes/femmes-est constitué exclusivement de membres actionnaires élus par les 750 membres clés actionnaires du groupe.

Chaque membre clé se voit attribuer, chaque année, trois années de sa  rémunération en actions de l'entreprise -du groupe- à laquelle il appartient et qui a vocation à être côtée en bourse.

Le statut de membre clé est remis en jeu chaque année et permet de reconnaître le membre méritant qui est exemplaire des valeurs du groupe par ses actes. Ce statut exige.

Pour chacun des membres, quelles que soient son origine et son histoire, le chemin pour aller au sommet, au conseil d'administration du Fonds B’Lao, est ouvert.

C'est la concrétisation ultime, concrète, de la valeur clé, que le Fonds B’Lao veut transmettre, qui veut abattre les murs et les frontières, en bref décloisonner.

Pour soutenir l’engagement et la performance de ses membres, le Fonds B’Lao a développé la formation -l'éducation continues à un stade rarement atteint et qui s’adresse à tout un chacun.

Les managers sont issus du terrain et ont été promus pour leurs compétences et les valeurs engagées que les formations ont accrues et développées.

Lifetime education

Résultat de cet engagement social éducatif = le groupe  a connu une croissance énorme de 40% en 2017, exclusivement en croissance interne, alors que sa croissance annuelle moyenne interne précédente était de 25%.

Afin de promouvoir l’éducation à vie dans les régions où le groupe s'implante, le Fonds B’Lao coopère avec le système  de formation première  en place, pour le renforcer de l’intérieur, de la maternelle jusqu'aux études supérieures en passant par les formations professionnelles. Il travaille à y encourager de nouveaux modèles d'apprentissage et être un exemple actif ralliant les autres entreprises à participer à cet engagement éducatif, en commençant par celles de ses filières, dans ces régions.

Il en prend le chemin.

Les entreprises, avec leur force financière, en commençant par les plus grandes d'entre elles, devront agir en co-acteurs de l'éducation à vie, en connexion étroite avec le système éducatif et la sphère publique en place, dans les régions où elles s'implantent. Cet engagement apporte un début de solution à la révision des statuts financier et social des enseignants et professeurs qui doivent devenir mobilisateurs pour attirer et retenir dans l'éducation les meilleurs d'entre nous.

Cette révolution est indispensable pour faire repartir l'éducation à vie, partout dans le monde.

C'est la conviction du Fonds B’Lao qui la met en œuvre dans son propre engagement dans l'éducation à vie, comme exemple qui enclenche une dynamique.

Au total, le Fonds B’Lao veut contribuer au "Big Bang" éducatif, associé au "Big Bang" compétitif.

Dans cet objectif, le Fonds B’Lao organisera entre 2021-2023 un prix international tri-annuel, qui se perpétuera, récompensant les initiatives-innovations marquantes de la connexion -pour l'éducation à vie -entre les entreprises -les organisations sociales actives et les systèmes éducatifs en place.

 

Scavi

Scavi, où la mise en pratique des valeurs du Fonds B’Lao en entreprise

Entreprise mixte franco-vietnamienne, Scavi, filiale du groupe Corèle International, est naturellement engagée dans un système de coopération et de combinaison positive des tempéraments nationaux. En offrant à ses 12000 membres – de la couturière aux cadres dirigeants – la possibilité de devenir membre clé actionnaire, l’entreprise reconnaît l’importance de chacun dans son développement économique.

Son large système de formation-d'éducation continues permet l’accès à l’éducation pour tous dans des régions parfois démunies et le développement de toutes les potentialités que seul permet le partage des savoir.

Les ressources humaines sont la principale richesse d’une entreprise et elles doivent être nourries au mieux. À Hué, par exemple, le groupe Scavi a conclu un contrat quinquennal d'apprentissage au bénéfice de 1000 étudiants avec notamment la faculté de sciences économiques de Hué, l'"IUT" locale, l’Ecole Normale de Hué, et des écoles professionnelles spécialisées dans certains métiers du groupe. Le groupe innove, dans ce domaine, par la mise sur pied d'un comité d'éducation décloisonnée qui rapproche les équipes enseignantes de ces écoles et les cadres dirigeants du groupe en charge de l'éducation continue interne. Ce comité travaille au rapprochement continu entre les programmes de formation académique des écoles-universités concernées et le système d'organisation du groupe, pour renforcer l'efficience de l'apprentissage, portant sur tous les métiers du groupe.

C’est un chantier inédit, exigeant, indispensable.

Il sera déployé, progressivement, par les entreprises contrôlées par le Fonds B’Lao dans leurs régions respectives.

Depuis de nombreuses années, Scavi a ainsi multiplié les partenariats d’apprentissage avec les écoles et universités où sont implantées ses entreprises.

Lifetime education

L’éducation à vie commence au jardin d’enfants.

Première étape avant les ouvertures d’une école primaire, d’un collège puis d’une université en 2030, l’école maternelle B’Lao (B’Lao Kindergarten) a été inaugurée le 25 août 2017 dans la région de Phong Dien - Hué, à côté du plus grand centre industriel du groupe Scavi. Elle accueille environs deux centaine d’enfants de dix-huit mois à cinq ans et plus de vingt membres y travaillent à plein temps. Le nombre d’élèves doublera dès la rentrée prochaine et à terme, elle pourra en accueillir 600.

Dans une région défavorisée, elle est la concrétisation de l’engagement du fonds pour l’éducation à vie: ouverte aux enfants des membres du groupe Scavi, quelle que soit leur position professionnelle dans l'entreprise, dès le plus jeune âge . Elle accueille également, pour 10% des effectifs, les élèves de la région, issus en priorité des parents qui ont une situation sociale difficile.

Sur 7 300 m2, elle a sa propre piscine, plusieurs cours de récréation aménagées, une salle de musique, une salle équipée de micro-ordinateurs pour l'initiation au numérique, et une bibliothèque. Le tout, pour le cout d’une année dans les maternelles publiques les moins chères: la bourse est quasi totale et son niveau mensuel est équivalent à 80% du salaire moyen d'un ouvrier du groupe travaillant dans le centre industriel de Hué et est supérieur au SMIC local.

L’école propose une éducation innovante, croisement entre les méthodes Montessori qui encouragent le développement talentueux et autonome et le programme éducatif vietnamien.